Epuration - STEP

AIS (Association intercommunale pour l'épuration des eaux usées du bassin versant Sionge)

L'AIS est une association de communes au sens des articles 109 à 132 de la loi sur les communes. Elle a principalement pour but : l'exploitation et l'entretien de la station d'épuration de Vuippens (STEP), l'étude et la réalisation de modifications des ouvrages existants.

L'AIS est composée de 13 communes réparties en 5 secteurs, chacun de ceux-ci disposant d'un représentant au sein du Comité de direction :

SecteurCommuneReprésentant
Vaulruz, VuadensSiongeM. Claude Bovigny, Président
BulleVilleM. Patrice Morand, Vice-Président
Echarlens, Morlon, RiazCentreM. Claude Jelk
Marsens, Pont-en-Ogoz,
Sorens
Rive gaucheM. David Macheret
Corbières, Hauteville,
Pont-la-Ville, La Roche
Rive droiteM. Jean-Luc Probst

Secrétariat :

  • Secrétaire-caissière : Mme Karine Favre, 026 921 25 24 (gestion.ais@bluewin.ch)

Adresses :

  • Secrétariat AIS, Case postale 648, 1630 Bulle 1
  • Station d'épuration AIS, route du Gérigno 2, 1633 Vuippens
Statuts de l'association
 

STEP - Station d'épuration de Vuippens

STEP AIS
route de Gérigno 2
1633 Vuippens

T 026 915 26 26
step.ais@bluewin.ch

M. Norbert Vuarnoz, chef d'exploitation

L'équipe est composée de cinq personnes : un chef d'exploitation (ingénieur électricien, brevet fédéral d'exploitant de STEP), un remplaçant du chef (technicien en agro-alimentaire, brevet fédéral d'exploitant de STEP), trois exploitants (un monteur-électricien, un ferblantier-installateur sanitaire et un monteur-électricien/technicien d'exploitation).

En 2011, 3,85 mio de m3 d'eaux usées ont été enregistrés à l'entrée de la station. Il en a été extrait 58,14 tonnes de déchets solides, 116 tonnes de matières grasses et 51'120 m3 de boues fraîches.

La digestion de ces boues a produit 563'240 m3 de biogaz, lequel a alimenté le couplage chaleur-force et généré la production de 636'410 kWh d'énergie électrique.

Après traitement en digestion et dans les équipements de déshydratation, la quantité de boues est ramenée à 1'650 tonnes qui sont acheminées à l'usine d'incinération de la SAIDEF.

L'exploitation de la station d'épuration occasionne chaque année des charges s'élevant à fr. 1'600'000.- environ.